Featured image of Filament PLA : le filament 3D en détail – Guide 2018
PLA for ever

Filament PLA : le filament 3D en détail – Guide 2018

Picture of Tyler Koslow
by Tyler Koslow
Jun 4, 2018

Dans notre guide 2018 sur le filament PLA, nous vous dirons tout ce que vous devez savoir sur le PLA. Nous le comparerons à d'autres types de filaments 3D, expliquerons les différences avec l'ABS et vous indiquerons où vous pouvez acheter le meilleur filament 3D.

Le filament PLA est de loin le matériau le plus populaire pour l’impression 3D FDM, et pour cause. Il se décline dans de nombreux styles et coloris, ce qui le rend idéal pour un grand nombre d’applications. Que vous cherchiez des couleurs vives ou des mélanges uniques, le filament PLA est un matériau facile à utiliser et esthétique.

Dans cet article, nous vous dirons tout ce que vous devez savoir sur le filament PLA, de sa fabrication aux paramètres optimaux pour l’impression 3D. Nous commencerons par détailler les différents types de filaments PLA disponibles sur le marché. Ensuite nous vous expliquerons en détail les caractéristiques du filament PLA, de sa fabrication aux traitements post-impression 3D. Enfin, nous comparerons le PLA à son grand concurrent, l’ABS.

Si vous souhaitez jeter un œil aux différents types de filaments 3D ou commencer directement par comparer le PLA avec l’ABS, vous pouvez directement cliquer sur les liens suivants :

Autrement, allumez votre ordinateur personnel, il est temps d’extruder du savoir sur tout ce que vous avez besoin de connaître sur le filament PLA.

Les types de filaments PLA de A à Z

1

Le filament PLA sous toutes les coutures Acier inoxydable (métal)

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Acier inoxydable (métal)

Description : les impressions réalisées avec ce filament ressemblent à des objets en acier. Ils sont également plus lourds que les objets imprimés avec un filament PLA classique. Ce matériau contient de l’acier inoxydable finement broyé (vous devrez donc probablement changer votre buse).

Composants : acide polyactique et particules d’acier inoxydable.

Propriété spéciale : a l’apparence et le toucher de l’acier.

Product image of Stainless Steel PLA Filament

Stainless Steel PLA Filament

2

Le filament PLA sous toutes les coutures Algues

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Algues

Description : ce filament 3D vert, écologique et biodégradable est au toucher semblable au grès. Sa température d’extrusion est inférieure au PLA classique. Par conséquent, il faut moins d’énergie pour l’imprimer. Ce filament PLA est également plus robuste que la plupart des filaments PLA.

Composants : acide polyactique mélangé à des algues ramassées dans des zones où leur prolifération met en danger l’environnement.

Propriété spéciale : durable.

Pour en savoir plus sur le filament 3D à base d’algues, cliquez ici.

3

Le filament PLA sous toutes les coutures Aluminium (Métal)

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Aluminium (Métal)

Description : l’aluminium est léger. Ce filament PLA donnera à vos objets imprimés en 3D une allure métallisée.

Composants : acide polyactique complété de poudre d’aluminium finement moulue.

Propriété spéciale : matériau léger. Il peut cependant user et détruire la buse de votre imprimante 3D.

Product image of Aluminum PLA Filament

Aluminum PLA Filament

4

Le filament PLA sous toutes les coutures Bambou

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Bambou

Description : le filament PLA à base de bambou offre un rendu exceptionnel et dégage une odeur boisée agréable pendant l’impression. Les objets imprimés avec ce matériau auront également le même toucher que le bambou véritable.

Composants : acide polyactique et fibres de bambou.

Propriété spéciale : a l’apparence, l’odeur et le toucher du bambou.

Product image of Bamboo Wood PLA Filament

Bamboo Wood PLA Filament

5

Le filament PLA sous toutes les coutures Bière

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Bière

Description : saviez-vous que vous pouviez imprimer en 3D avec de la bière. Ne rigolez pas, nous sommes sérieux ! Ce filament PLA est fabriqué à partir de rebuts issus des brasseries et qui normalement finiraient à la poubelle. Pendant et même après l’impression, il dégage une légère odeur de malt. Les amateurs de bières et les curieux ne pourront pas résister !

Composants : acide polyactique et rebuts issus des brasseries.

Propriété spéciale : dégage un parfum malté.

Product image of Beer PLA Filament

Beer PLA Filament

6

Le filament PLA sous toutes les coutures Bouleau

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Bouleau

Description : lorsque l’on pense au bouleau, on se figure un bois dur qui permettra, pour les Robinson Crusoé parmi nous, d’alimenter un feu de camps des heures durant ou bien de construire une barque résistant à n’importe quelle intempérie. Mais ce n’est pas tout ! Vous pouvez désormais l’imprimer ! Ce filament PLA brun clair a l’apparence et le toucher du bois de bouleau.

Composants : acide polyactique et fibres de bois de bouleau.

Propriété spéciale : a l’odeur et le toucher du bois de bouleau.

Pour en savoir plus sur le filament 3D à base de bois de bouleau, cliquez ici.

7

Le filament PLA sous toutes les coutures Bronze (métal)

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Bronze (métal)

Description : le bronze est un alliage principalement composé de cuivre et d’étain. Ce filament PLA est donc un peu plus robuste que le mélange PLA/étain. Ce matériau peut être poli pour lui donner un aspect brillant.

Composants : acide polyactique et particules de bronze.

Propriété spéciale : a l’apparence et le toucher du bronze. Il est réputé pour être un des matériaux les plus difficiles à imprimer. Après plusieurs bobines, vous devrez sans doute installer une nouvelle buse en laiton sur votre imprimante.

Product image of Bronze PLA Filament

Bronze PLA Filament

8

Le filament PLA sous toutes les coutures Café

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Café

Description : ce filament PLA émet une odeur très plaisante lors de l’impression. La surface des objets imprimés en 3D avec ce filament est granuleuse et brun foncé. Le seul filament PLA contenant du café que nous avons trouvé est vendu par Proto-pasta. Ce type de filament peut supporter de plus hautes températures (nous aimons notre café bien chaud !).

Composants : acide polyactique et produits dérivés de la production de café.

Propriété spéciale : sent comme le café, surtout lorsqu’il est imprimé.

Product image of Coffee PLA Filament

Coffee PLA Filament

9

Le filament PLA sous toutes les coutures Cèdre

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Cèdre

Description : le cèdre est un bois très aromatique. Imprimer avec matériau emplira votre atelier d’une bonne odeur forestière. Les particules de cèdre donnent au filament PLA une légère couleur rouge orangée.

Composants : acide polyactique et fibres de bois de cèdre.

Propriété spéciale : a l’odeur et le toucher du bois de cèdre (nous adorons cette odeur).

Product image of Cedar Wood PLA Filament

Cedar Wood PLA Filament

10

Le filament PLA sous toutes les coutures Changeant de couleur

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Changeant de couleur

Description : vous ne savez pas quelle est votre couleur préférée ? Nous avons la solution : ce filament change de couleur en fonction de son environnement. Il existe deux types de filaments PLA changeant de couleur. Le premier est thermosensible (il réagit aux changements de température), le second est photosensible (il change selon les UV).

Composants : acide polyactique et particules sensibles à la lumière.

Propriété spéciale : peut changer de couleur.

Product image of Color Changing PLA Filament

Color Changing PLA Filament

11

Le filament PLA sous toutes les coutures Chanvre

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Chanvre

Description : ce filament PLA contient de véritables fibres de chanvre. Sa couleur sombre est légèrement irrégulière. Le chanvre est cultivé sans avoir recours à des pesticides ou herbicides. C’est d’ailleurs le premier argument de vente de ce filament PLA. Pour en savoir plus, vous pouvez lire cet article en anglais.

Composants : acide polyactique, fibres de chanvre et aucun THC.

Propriété spéciale : a l’apparence et le toucher du chanvre.

Product image of Hemp PLA Filament

Hemp PLA Filament

12

Le filament PLA sous toutes les coutures Cocotier

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Cocotier

Description : ce filament PLA est marron foncé et ressemble à du vrai bois de cocotier. Le filament PLA à base de bois de cocotier offre un avantage de taille. Ces arbres poussent sous un climat tropical humide. Le bois est ainsi devenu très résistant à l’humidité. C’est un très bon atout si vous souhaitez laisser dehors vos impressions en bois.

Composants : acide polyactique et fibre de bois de cocotier.

Propriété spéciale : a l’apparence et le toucher du bois de cocotier.

Product image of Cedar Wood PLA Filament

Cedar Wood PLA Filament

13

Le filament PLA sous toutes les coutures Conducteur

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Conducteur

Description : c’est le matériau qu’il vous faut si votre projet implique des câbles électriques. Au lieu d’utiliser de vrais fils électriques, vous pouvez juste les imprimer ! Pour être conducteur, ce filament PLA est composé d’acide polyactique et de carbone, le plus souvent du graphène. Cependant, il ne se substitue pas à un circuit imprimé standard.

Composants : acide polyactique et carbone.

Propriété spéciale : conducteur.

Product image of Conductive PLA Filament

Conductive PLA Filament

14

Le filament PLA sous toutes les coutures Cuivre (métal)

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Cuivre (métal)

Description : il ressemble au cuivre, a le toucher du cuivre et peut être poli comme du cuivre mais malheureusement, ce filament 3D n’a pas les propriétés conductrices du cuivre, en dépit de la fine poudre de cuivre qu’il contient.

Composants : acide polyactique et particules de cuivre.

Propriété spéciale : a l’apparence et le toucher cuivre. Attention à l’abrasion de la buse !

Product image of Copper PLA Filament

Copper PLA Filament

15

Le filament PLA sous toutes les coutures Ébène

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Ébène

Description : le bois d’ébène est considéré comme un bois esthétique et est souvent utilisé pour les manches de guitares, violons et violoncelles. La fibre de bois d’ébène donne au filament PLA une couleur très sombre.

Composants : acide polyactique et fibres de bois d’ébène.

Propriété spéciale : a l’apparence, l’odeur et le toucher du bois d’ébène.

Pour en savoir plus sur le filament 3D à base de bois d’ébène, cliquez ici. 

16

Le filament PLA sous toutes les coutures Fer magnétique (métal)

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Fer magnétique (métal)

Description : ce matériau est tout simplement magnétique. C’est en fait un mélange d’acide polyactique et de poudre de fer finement broyée. Tout comme le fer, ce filament PLA peut rouiller. Assurez-vous donc de stocker la bobine et vos objets imprimés avec ce filament PLA à l’abri de l’humidité ou bien dans votre réfrigérateur.

Composants : acide polyactique et particules de fer.

Propriété spéciale : magnétique.  Comme tout autre filament PLA métallique, il peut user et détruire la buse de votre imprimante 3D.

Product image of Magnetic Iron PLA Filament

Magnetic Iron PLA Filament

17

Le filament PLA sous toutes les coutures Fibre de carbone

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Fibre de carbone

Description : les fibres de carbone contenues dans ce filament PLA rendent les objets imprimés ainsi très rigides, ce qui en fait un excellent choix pour les amateurs de voitures télécommandées et pour les pièces ayant besoin de cette rigidité. Toutefois, les fibres de carbone vont petit à petit endommager l’intérieur de votre buse, causant ainsi des dommages imprévus. Il est donc recommandé d’utiliser une buse en acier trempé.

Composants : acide polyactique et fibres de carbone.

Propriété spéciale : permet d’obtenir des impressions rigides.

Product image of Carbon Fiber PLA Filament

Carbon Fiber PLA Filament

18

Le filament PLA sous toutes les coutures Flexible, mou, caoutchouteux

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Flexible, mou, caoutchouteux

Description : bien imprimé, ce matériau est étirable et ressemble à du caoutchouc. Il est convient bien pour les objets qui devront être pliés et étirés pour entrer dans un espace confiné ou pour enrober un autre objet. Vous pouvez par exemple vous en servir pour imprimer des coques de téléphones ou des jouets pour enfants. Sinon, il est tout juste moins friable que l’acide polyactique pur. Lorsque vous l’utiliserez, il faudra lire la description produit attentivement et procéder à des impressions-test. Dans la plupart des cas, les fabricants n’indiquent pas l’additif qu’ils ont ajouté pour le rendre flexible. Si le PLA n’est pas un pré-requis pour votre projet, nous vous conseillons également de jeter un œil les filaments 3D TPE/TPU. Ils sont connus pour être caoutchouteux.

Composants : acide polyactique et additifs inconnus.

Propriété spéciale : ressemble à du caoutchouc, est flexible.

Product image of Flexible PLA Filament

Flexible PLA Filament

19

Le filament PLA sous toutes les coutures Fluorescent

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Fluorescent

Description : rien ne vaut une petite touche de fluo pour sortir du lot ! Et ce filament PLA est parfait pour ça ! Pour obtenir ces couleurs psychédéliques, des pigments ont été ajoutés au filament PLA classique. Gardez cependant à l’esprit que vos objets imprimés avec ce matériau ne seront pas phosphorescents.

Composants : acide polyactique et pigments fluorescents.

Propriété spéciale : fluorescent.

Product image of Fluorescent PLA Filament

Fluorescent PLA Filament

20

Le filament PLA sous toutes les coutures Grande robustesse, industriel

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Grande robustesse, industriel

Description : ce filament PLA combine une grande robustesse avec peu de déformation et de rétrécissement. Ce type de filament a principalement été créé à des fins industrielles mais tout le monte peut l’utiliser. Il est vendu sous l’appelation « In-PLA » par Taulman. Si vous recherchez un matériau robuste relativement facile à imprimer, le PETG peut également être une bonne option.

Composants : acide polyactique et polymère non précisé.

Propriété spéciale : grande robustesse, doit être imprimé à haute température.

Product image of High Strength PLA Filament

High Strength PLA Filament

21

Le filament PLA sous toutes les coutures Hautes températures

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Hautes températures

Description : ce matériau peut être exposé à des températures bien plus élevées que le PLA pur et est également beaucoup plus résistant. Ce résultat est obtenu en ajoutant des minéraux qui se cristalliseront lors d’un traitement post-impression. Il suffit pour cela de passer l’objet au four ou de le plonger dans de l’eau chaude. Pour plus d’informations sur ce procédé, demandez conseil au fabricant.

Composants : acide polyactique et minéraux.

Propriété spéciale : résiste à de hautes températures. Par contre, il n’est pas facile d’imprimer avec ce filament PLA.

Product image of High Temperature PLA Filament

High Temperature PLA Filament

22

Le filament PLA sous toutes les coutures Laiton (métal)

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Laiton (métal)

Description : le laiton est un alliage composé de cuivre et de zinc. Ses composants le rendent plus mou que le bronze et le cuivre. Par conséquent, le filament PLA à base de laiton doit être traité avec le plus grand soin pour obtenir les meilleurs résultats possibles. Ce matériau peut être poli pour lui donner un aspect brillant.

Composants : acide polyactique et particules de laiton.

Propriété spéciale : a l’apparence et le toucher du laiton. Attention ! C’est un filament abrasif qui peut abîmer la buse de votre imprimante 3D.

23

Le filament PLA sous toutes les coutures Liège

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Liège

Description : des fibres de liège sont mélangées à de l’acide polyactique biodégradable pour créer un matériau brun foncé, ajoutant une nouvelle nuance parmi les autres filaments à base de bois.

Composants : acide polyactique et fibres de bois de liège.

Propriété spéciale : ressemble à du liège. N’imprimez pas ce filament PLA à de trop hautes températures !

Product image of Cork Wood PLA Filament

Cork Wood PLA Filament

24

Le filament PLA sous toutes les coutures Olivier

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Olivier

Description : les particules de bois d’olivier contenues dans ce filament PLA lui permettent d’avoir l’apparence et le toucher du bois d’olivier. Il en a même l’odeur ! Sa couleur brun sombre offre de beaux reflets olivâtres.

Composants : acide polyactique et fibres de bois d’olivier.

Propriété spéciale : a l’apparence, l’odeur et le toucher du bois d’olivier.

Pour en savoir plus sur le filament 3D à base de bois d’olivier, cliquez ici.

25

Le filament PLA sous toutes les coutures Pailleté, scintillant

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Pailleté, scintillant

Description : ce matériau est un ajout original à la gamme toujours plus étendue de filaments PLA. Si vous ne savez pas quoi en faire, demandez à votre petite fille de 5 ans. Nous sommes certains qu’elle lui trouvera une utilité ! Vous allez voir, il deviendra vite, sinon le vôtre, son filament PLA favori !

Composants : acide polyactique et paillettes.

Propriété spéciale : il est pailleté ! (certains disent même qu’il est magique !)

Product image of Glitter PLA Filament

Glitter PLA Filament

26

Le filament PLA sous toutes les coutures Pin

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Pin

Description : ce matériau légèrement brun a l’apparence et le touche du bois de pin. Ce filament PLA contient des particules de bois de pin pour l’aromatiser. Il existe une deuxième version de ce filament PLA, contenant des aiguilles de pin afin de le rendre encore plus aromatique.

Composants : acide polyactique et fibres de bois de pin ou d’aiguilles de pin.

Propriété spéciale : a l’odeur et le toucher du bois de pin.

Pour en savoir plus sur le filament 3D à base de bois de pin, cliquez ici.

27

Le filament PLA sous toutes les coutures Phosphorescent

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Phosphorescent

Description : vous devez créer un objet mystérieux pour Halloween ? Alors essayez ce filament PLA. Il contient des pigments phosphorescents très concentrés, qui lui permet d’emmagasiner la lumière pendant la journée et de briller dans le noir avec splendeur. Il est aussi réputé pour être abrasif. Nous vous conseillons donc d’utiliser une buse appropriée.

Composants : acide polyactique et pigments phosphorescents.

Propriété spéciale : brille dans le noir.

Product image of Glow-In-The-Dark PLA Filament

Glow-In-The-Dark PLA Filament

28

Le filament PLA sous toutes les coutures PLA/PHA

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: PLA/PHA

Description : vous aimez les caractéristiques de l’ABS mais voulez utiliser un matériau biodégradable ? Alors ce matériau est votre solution. Ce filament PLA contient des polyhydroxyalcanoates (PHA) qui sont écologique tout en restant aussi malléable que l’ABS. Mieux encore, à la différence de l’ABS, ce filament PLA ne se déforme pas.

Composants : acide polyactique et polyhydroxyalcanoates.

Propriété spéciale : semblable à l’ABS mais biodégradable et ne se déforme pas.

29

Le filament PLA sous toutes les coutures Polyester

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Polyester

Description : ce matériau est très intéressant. Le filament PLA à base de polyester, vendu sous le nom de Floreon, c’est un peu comme de l’acide polyactique sous stéroïdes. Il est jusqu’à quatre fois plus robuste que le PLA pur et ne réagit pas rayons UV, tout en préservant les caractéristiques classiques du filament PLA. Ce mélange acide polyactique/polyester est en effet toujours biodégradable et ne dégage presque aucune odeur lors de l’impression. Si robustesse et flexibilité sont pour vous deux critères plus importants que la biodégradabilité, nous vous conseillons également les filaments en PETG, nylon et polycarbonate.

Composants : acide polyactique et polyester.

Propriété spéciale : robuste, résiste aux UV, biodégradable.

Product image of Polyester PLA Filament

Polyester PLA Filament

30

Le filament PLA sous toutes les coutures Pro, Plus, Premium, High-Quality, Ultra, Elite, Smart

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Pro, Plus, Premium, High-Quality, Ultra, Elite, Smart

Description : le filament PLA amélioré est vendu par de nombreux fabricants sous de multiples appellations. Parfois, l’investissement en vaut la peine, d’autres fois, ce n’est que du marketing. Il est difficile de vraiment savoir et vous devrez tester par vous-même la qualité du filament. Notre conseil ? Lisez attentivement les avantages promis par le fabricant et testez ensuite le filament PLA sur votre machine. Vous aurez plus de chances d’obtenir les résultats promis si vous commandez du filament auprès de fabricants reconnus tels que Colorfabb, Innofill, etc.

Composants : acide polyactique et poudre de perlimpinpin.

Propriété spéciale : les résultats sont supposément de meilleure qualité.

31

Le filament PLA sous toutes les coutures Saule

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Saule

Description : ce filament PLA tire un peu sur le jaune et a l’apparence et le toucher du bois de saule. Vous l’aurez deviné, ce matériau contient des fibres de bois de saule.

Composants : acide polyactique et fibres de bois de saule.

Propriété spéciale : a l’apparence et le toucher du bois de saule.

Product image of Willow Wood PLA Filament

Willow Wood PLA Filament

32

Le filament PLA sous toutes les coutures Transparent, translucide

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Transparent, translucide

Description : ce matériau laisse passer la lumière sans pour autant être transparent comme du verre. C’est une caractéristique très pratique lorsque vous voulez créer des objets à illuminer par la suite, comme des abats-jour. Ce filament est également parfait si vous voulez imprimer en 3D vos personnages préférés et les mettre en valeur en insérant une lampe LED à l’intérieur. Gardez cependant à l’esprit que si certains revendeurs décrivent ce matériau comme étant transparent, il est plutôt translucide.

Composants : acide polyactique.

Propriété spéciale : translucide.

Product image of Transparent PLA Filament

Transparent PLA Filament

Le filament PLA en détail

1

Le filament PLA sous toutes les coutures Qu'est-ce que le filament PLA ?

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Qu'est-ce que le filament PLA ?

L’acide polyactique, abrégé PLA, est un polymère thermoplastique biodégradable fabriqué à partir de ressources renouvelables comme le fécule de maïs ou la canne à sucre. Cette caractéristique unique le distingue des autres plastiques généralement utilisés dans l’impression 3D, produits en distillant et polymérisant du pétrole directement issu des réserves mondiales.

Le filament PLA étant un produit biodégradable, il tendance à se décomposer au bout de 3 à 6 mois. Les autres matériaux thermoplastiques ont besoin de mille ans pour disparaître, ce qui rend le PLA bien plus écologique.

Les matériaux composés d’acide polyactique ont été mis en lumière avec l’essor de l’impression 3D FDM. Le filament PLA se décline dans de nombreux coloris et mélanges. En outre, des filaments novateurs à base de PLA semblent apparaître sur le marché chaque jour.

Le PLA n’est pas uniquement utilisé pour l’impression 3D. Par exemple, on se sert de ce matériau pour fabriquer des implants médicaux, des emballages alimentaires et de la vaisselle jetable. Dans le monde de l’impression 3D FDM, le filament PLA est largement considéré comme un matériau esthétique principalement utilisé pour créer des prototypes.

Pour produire le filament PLA, les fabricants commencent par traiter une résine brute granuleuse de couleur claire. Cette matière est versée dans une machine ressemblant à un mixeur, dans lequel sont ajoutés les pigments et/ou additifs qui permettront d’obtenir les couleurs et les propriétés mécaniques voulues.

Après cette étape, le matériau est séché à 60-80 °C. Cela permet d’éviter que le filament PLA explose ou bouche la buse de votre imprimante 3D.

Ce matériau granuleux est ensuite inséré dans un extrudeur à vis simple. Il y est chauffé, mélangé puis extrudé jusqu’à obtention d’un filament solide. Ce dernier est ensuite placé une cuve d’eau chaude, qui refroidit le matériau et lui donne des contours ronds. Enfin, ce filament rond est passé à travers une cuve d’eau froide puis embobiné.

Pour l’impression 3D FDM, vous pouvez choisir entre un filament PLA de 1,75 mm ou 2,85 mm de diamètre. Ce diamètre est déterminé selon la vitesse à laquelle le matériau est tiré hors de la matrice.

2

Le filament PLA sous toutes les coutures Quels sont les avantages du filament PLA ?

Il existe de nombreux avantages à utiliser un filament PLA, tout particulièrement pour les débutants qui souhaitent imprimer sans frustration.

Tout d’abord, le filament PLA est réputé pour être extrêmement facile à imprimer. Le matériau s’extrude généralement sans problème. Avec ce filament, les bouchons dans la buses ou les déformations sont rares. De plus, la température d’impression du filament PLA standard est relativement basse par rapport à d’autres matériaux, ce qui le rend encore plus versatile et pratique pour l’impression 3D.

Par contre, si vous optez pour un mélange contenant du bois ou du métal, l’impression 3D se complique un peu.

L’autre grand avantage du filament PLA est le degré de détails offert par ce matériau. Si certains matériaux ont tendance à créer des toiles d’araignées ou à goutter, le PLA, lui, n’est pas sujet à ces écueils esthétiques. À l’inverse de l’ABS, un matériau lui aussi très populaires parmi les makers, le filament PLA ne dégage pas d’odeur nauséabonde lors de l’extrusion.

Le PLA peut facilement être pigmenté, ce qui permet de le décliner dans de nombreux coloris et mélanges. Les traitements post-impression sont également plus faciles sur le PLA. Avec un léger ponçage et quelques petites retouches seulement, la surface de l’objet est de meilleure qualité !

Bien que l’ABS et le PETG offrent certaines propriétés mécaniques, le PLA n’a pas à rougir. Quand la forme importe plus que la fonctionnalité, le PLA est un bon choix pour le prototypage rapide. Grâce à sa température de fonte plutôt basse, les détails de votre objet sont plus nets comparé aux résultats obtenus avec les autres matériaux communément utilisés.

Enfin, comme nous l’avons mentionné précédemment, le filament PLA classique est non toxique et biodégradable, ce qui en fait le choix idéal pour toute personne respectueuse de l’environnement.

3

Le filament PLA sous toutes les coutures Quels sont les inconvénients du filament PLA ?

Utiliser du filament PLA est avantageux dans bien des cas mais il existe quelques petits inconvénients.

Par exemple, le filament PLA tend à se déformer ou à fondre lorsqu’il est soumis à de hautes températures, ce qui le rend inadapté pour les pièces devant résister à la chaleur. Il est également moins robuste que l’ABS ou le PETG. C’est donc un matériau plus approprié pour un usage esthétique que mécanique.

Le filament PLA présente également une texture un peu plus rugueuse, même s’il reste plus facile à imprimer. Le matériau étant biodégradable, la durée de vie des objets créés avec le PLA est plus courte.

En outre, le PLA n’est pas adapté à un usage alimentaire. Il est assez fragile par nature et a tendance à casser lorsque la pression est trop forte. Comme pour la plupart des matériaux utilisés dans l’impression 3D, analysez tout d’abord votre projet et ses contraintes pour savoir si le filament PLA est le bon choix pour vous.

4

Le filament PLA sous toutes les coutures Quand dois-je utiliser le filament PLA ?

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Quand dois-je utiliser le filament PLA ?

Le filament PLA est un matériau adapté à de nombreuses applications. Bien que les propriétés mécaniques dont disposent d’autres matériaux lui fassent défaut, le PLA est facile à imprimer et se décline dans de nombreux coloris et mélanges.

Par conséquent, les différentes sortes de filament PLA sont parfaites pour des pièces esthétiques et le prototypage rapide, surtout si les pièces ne sont pas soumises à trop de pression.

En d’autres termes, utilisez le PLA pour des objets ne requérant pas de propriétés mécaniques particulières et ne devant pas durer dans le temps.

Il est également conseillé de ne pas utiliser le filament PLA pour des objets qui seront par la suite tordus ou courbés (par exemple, de coques de téléphones portables, de manches d’outils, etc.). En règle générale, ce matériau ne résiste pas bien à la chaleur. Pour des projets de ce type, il est donc plus judicieux de choisir un matériau offrant de meilleures propriétés mécaniques.

Autrement, le filament PLA est est excellent pour presque toutes les autres applications. Il est principalement utilisé pour la création de modèles visuels, de personnages et figurines, de jouets, de pièces de prototypes non fonctionnels, des boîtes, etc.

5

Le filament PLA sous toutes les coutures Quels sont les paramètres optimaux pour le filament PLA ?

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Quels sont les paramètres optimaux pour le filament PLA ?

Selon le type de PLA que vous utilisez, les paramètres d’impression optimaux seront différents. Le point de fusion du filament PLA classique est compris entre 180 et 200 °C.

Si vous imprimez avec un filament de 1,75 mm de diamètre, la température optimale sera plus basse que pour un filament de 2,85 mm. Pour trouver la température optimale, il faut également prendre ne compte le type de filament dont vous vous servez.

Par exemple, le filament Corkfill de colorFAbb (un mélange de PLA et de PHA) doit être imprimé à 210-230 ° C.

Lorsque vous imprimez avec un filament PLA, un plateau chauffant peut améliorer l’adhérence des couches mais n’est pas indispensable. C’est d’ailleurs pour cela que le filament PLA est si prisé par les utilisateurs imprimant avec une machine petit budget : ils n’ont qu’à appliquer de la colle en bâton ou du ruban adhésif pour que la première couche adhère au plateau.

Gardez également à l’esprit que le PLA devient visqueux et élastique lorsque qu’il atteint les 60-65 °C.

Lorsque vous imprimez avec un filament PLA, suivez attentivement les indications du fabricant pour connaître les paramètres optimaux. Le PLA étant décliné dans de nombreux coloris et variations, il n’est pas possible de trouver une température optimale qui conviennent à tous.

6

Le filament PLA sous toutes les coutures Traitement post-impression avec le filament PLA

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Traitement post-impression avec le filament PLA

Il existe de nombreuses méthodes pour traiter le filament PLA après l’impression. Certaines de ces méthodes dépendent parfois du types de PLA que vous utilisez.

L’un des traitements post-impression les plus populaires est le ponçage, qui fonctionne à merveille pour adoucir la surface des objets imprimés en 3D. Le ponçage est une étape importante et ce, peu importe les techniques que vous voulez utiliser. Ce n’est que plus vrai si vous souhaitez peindre votre modèle par la suite.

Après avoir poncé votre modèle, il est possible d’utiliser un apprêt ou un mastic pour combler les éventuelles crevasses avant de le peindre. La peinture acrylique est la meilleure option pour le filament PLA : elle est bon marché et disponible dans de nombreux coloris.

Vous pouvez aussi polir votre objet. C’est tout particulièrement approprié pour les mélanges PLA/poudre métallique. Armés de gants en latex et d’un chiffon, vous pouvez polir votre modèle manuellement avec du tétrahydrofuranne.

7

Le filament PLA sous toutes les coutures Le filament PLA est-il toxique ?

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Le filament PLA est-il toxique ?

Comparé à l’ABS et les vapeurs toxiques qu’il dégage quand il est imprimé, le filament PLA une alternative bien plus saine. Cependant, cela ne signifie par que ce matériau soit sans risque.

En effet, si l’ABS émet du styrène, un produit chimique toxique et cancérigène, le filament PLA, lui, dégage un produit chimique bénin et moins dangereux, le lactide. Certains avancent que les émanations du filament PLA sont principalement sans danger.

Voici un tableau pour vous aider à visualiser les types de filaments qui ont tendance à libérer des émanations chimiques. Comme vous pouvez le voir, le filament PLA émet principalement du lactide, qui est bien moins nocif que le styrène communément émis par l’ABS.

Source : Hackaday

Quoi qu’il en soit, on ne peut pas nier que le PLA est bien plus sain que l’ABS. Tant que vous imprimez dans une pièce bien aérée et de taille raisonnable, vous ne devriez pas vous en faire.

8

Le filament PLA sous toutes les coutures Le filament PLA est-il adapté à un usage alimentaire ?

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Le filament PLA est-il adapté à un usage alimentaire ?

À son état naturel, le filament PLA est fabriqué à partir de fécule de maïs et est donc considéré comme adapté à un usage alimentaire. Cependant, une fois que le matériau est mélangé à des additifs pour obtenir des couleurs ou des propriétés mécaniques particulières, le filament peut vite devenir toxique.

Certains sont vendus comme étant sans danger, tels que le filament PLA KeyTech. Vous pouvez également vous référer à la fiche signalétique de votre filament PLA. Celle-ci vous donnera des informations sur les propriétés chimiques de votre matériau et s’il peut être utilisé pour imprimer des produits qui entreront en contact avec de la nourriture (homologation FDA).

Néanmoins, cela n’empêchera pas les bactéries de proliférer entre les couches de votre modèle. Pour y remédier, vous pouvez sceller la surface de votre objet avec un enduit ou un époxy conçu à cet effet. De cette manière, les crevasses seront comblées et les bactéries ne pourront pas s’y glisser. N’essayez pas non plus de passer votre objet au lave-vaisselle. Lavez-le plutôt avec de l’eau tiède et un peu de détergent anti-bactérien. C’est une astuce deux-en-un : cela réduira le risque de bactéries et évitera que votre objet fonde.

Pour finir, il est conseillé d’opter pour une buse en inox adaptée à un usage alimentaire. Cela peut sembler être un investissement majeur pour ceux qui souhaitent imprimer quelques ustensiles de cuisine seulement mais la propreté de la buse est importante.

Pour en savoir plus : 12 Vital Facts About Food Safe 3D Printing

9

Le filament PLA sous toutes les coutures Comment stocker mon filament PLA ?

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Comment stocker mon filament PLA ?

Si comme nous, vous voulez tester des mélanges différents avec votre imprimante 3D, vous allez sans doute acheter de nombreuses bobines. Comme nous l’avons expliqué, le marché est envahi de filaments PLA divers et variés. Pour conserver leurs qualités, ces filaments doivent être stockés correctement.

La manière dont vous conservez vos filaments est extrêmement importante, peu importe le type de matériau que vous utilisez. Lorsque ces plastiques sont laissés à l’air libre, ils ont tendance à absorber l’humidité de l’air ambiant, ce qui peut entraîner des problèmes de taille pendant l’impression.

Ce phénomène est appelé hygroscopie : le filament 3D attire les molécules d’eau. Ce problème est encore plus prononcé pour les filaments tels que le nylon ou le PVA, qui deviennent inutilisables en quelques heures seulement. Ces deux matériaux doivent donc être stockés dans des contenants hermétiques dès lors qu’ils sont déballés.

Bien que le filament PLA soit moins sensible que le nylon et le PVA, l’humidité peut s’immiscer et dégrader la qualité de vos impressions.

fois que les molécules d’eau ont pénétré le filament, son diamètre augmente et il devient plus fragile, fait des bulles, se dégrade et se casse plus facilement. Pour éviter cela, il est recommandé de stocker votre filament PLA dans un contenant hermétique ou une boîte prévue à cet effet.

Un certain nombre de solutions de stockage a été développé et vous pouvez même construire votre propre boîte hermétique assez facilement.

Pour en savoir plus : Weekend Project: A $20 DIY Heated DryBox for 3D Printing Filament Storage

10

Le filament PLA sous toutes les coutures Où acheter mon filament PLA ?

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: Où acheter mon filament PLA ?

Vous pouvez trouver et acheter des filaments PLA de tout style et de toute provenance directement sur Amazon. Cependant, pour vous aider à vous y retrouver parmi tous les fabricants, nous avons créé pour vous une liste des plus populaires et des plus abordables actuellement sur le marché.

Avant de continuer plus avant, nous tenons à préciser que certaines imprimantes 3D de bureau ne sont compatibles qu’avec du filament 3D propriétaire. C’est par exemple le cas de Zortrax et XYZprinting. Le fabricant vend alors son propre filament 3D à ses clients. Si c’est le cas de votre imprimante 3D, commandez du PLA propriétaire ou vérifiez que votre machine est compatible avec du filament sans marque.

Voici quelques-unes des marques les plus connues :

Votre marque préférée ne fait pas partie de la liste ? Laissez-nous un commentaire et nous l’ajouterons lors de la prochaine mise à jour !

PLA vs ABS - Comparaison

Dans la section suivante, nous analyserons en détail les nombreuses caractéristiques qui distinguent le filament PLA de l’ABS. Vous pourrez ainsi choisir en toute connaissance de cause le matériau le plus adapté à votre prochain projet.

Sans plus attendre, voici tout ce dont vous devez savoir sur les différences entre ces deux matériaux.

Le filament PLA sous toutes les coutures PLA vs ABS : aperçu

Image of Le filament PLA sous toutes les coutures: PLA vs ABS : aperçu

Dans le monde de l’impression 3D de bureau, les deux filaments les plus courants sont le PLA et l’ABS. Tous deux sont des thermoplastiques, ce qui signifie qu’ils deviennent malléables lorsqu’ils sont chauffés. Vous pouvez donc les utiliser à chaud pour créer toutes les formes dont vous rêvez, avant de les laisser refroidir pour préserver leurs structure à jamais.

Pourtant, malgré la similitude entre ces filaments, on constate des différences notables.

L’ABS (acrylonitrile butadiène styrène) est un thermoplastique à base de pétrole, généralement utilisé dans les systèmes de tuyauterie (DWV), les garnitures automobiles, les casques de protection et les jouets (comme les Legos !). Les objets imprimés avec un filament ABS ont une résistance, une flexibilité et une durabilité légèrement supérieures à ceux réalisés avec un filament PLA, au prix d’un processus d’impression légèrement plus compliqué (avec des vapeurs désagréables !).

Alors quand devrais-je utiliser le PLA ou bien l’ABS ? Cet section vise à répondre exactement à cette question, et par la même occasion à vous apporter toutes les informations nécessaires sur les deux matériaux.

Lorsque vous envisagez d’utiliser ou non un filament en particulier, les informations à considérer entrent dans l’une des deux catégories suivantes : premièrement, la facilité d’impression, deuxièmement, à quoi va ressembler le produit final ?

Le guide suivant propose une comparaison détaillée entre le filament PLA et le filament ABS, en gardant à l’esprit ces deux questions.

Le filament PLA sous toutes les coutures PLA vs ABS : Informations utiles sur l'impression

Comme nous l’avons mentionné dans notre aperçu, il est généralement plus facile d’imprimer avec un filament PLA qu’avec un filament ABS, ce qui fait du PLA un choix instinctif pour les débutants. Il fond à température plus basse, se déforme rarement et dégage une agréable odeur de bonbon ! Mais ce n’est pas tout … Continuez à lire pour en savoir plus sur ces deux matériaux …

PLA vs ABS : propriétés thermiques (paramètres d’impression)

Le plastique fond quand vous le chauffez, non ? Eh bien, oui, mais pas immédiatement. En réalité, le processus est un peu plus compliqué, mais peut se résumer en trois étapes :

  1. Froid à tiède : au départ, le plastique est dur, « vitreux ». C’est l’état le plus pratique pour le matériau. Il reste ainsi jusqu’à sa température de transition.
  2. Tiède à chaud : le plastique est maintenant dans un état visqueux et caoutchouteux. C’est une sorte de « no-man’s-land » en ce qui concerne son usage car cette substance n’est vraiment d’aucune utilité. Le plastique reste ainsi jusqu’à sa température de fusion.
  3. De chaud à fondu : le plastique est maintenant un liquide. Il est prêt pour l’impression !

Pourquoi tout cela est-il si important ? Parce que les moments entre les étapes, en d’autres termes les températures de transition vitreuse et de fusion, influencent directement les réglages de températures d’impression et du plateau d’impression. Plus simplement dit, afin de ne pas altérer le processus d’impression, le plateau chauffant doit être conservé bien en dessous de la température de transition vitreuse. Et bien sûr, afin de s’assurer que le filament reste liquide, il doit être imprimé au-dessus de sa température de fusion.

Science mise à part, vous pouvez jeter un œil au tableau suivant. Vous y trouverez non seulement les températures de transition vitreuse et de fusion des deux matériaux, mais également les températures recommandées pour le plateau chauffant et pour le processus d’impression.

Température PLA ABS
Température du plateau chauffant 20-60°C
(optionnel)
80-110°C
(obligatoire)
Température de transition vitreuse 57°C 104°C
Température de fusion 150-160°C N/A*
Température d'impression 180-230°C 210-250°C

*En tant que substance purement amorphe, l’ABS n’a pas de vraie température de fusion (mais se liquéfie avant la température d’impression recommandée). Le tableau ci-dessus nous montre pourquoi le filament PLA est plus facile à imprimer que l’ABS. Grâce à sa faible température de transition vitreuse et de fusion, l’impression au filament PLA nécessite généralement moins de chaleur. En fait, un plateau chauffant n’est même pas nécessaire ! (Bien que cela procure une aide indéniable.)

PLA vs ABS : la buse

Comparé au filament PLA, l’ABS est plus difficile à imprimer : il a parfois tendance à boucher ou bloquer la buse. La cause de ce phénomène ? Le filament PLA se dilate et devient collant lorsqu’il fond. Pour obtenir un bon débit, il suffit d’ajuster les paramètres d’impression en suivant les instructions du fabricant du filament à la lettre ou en jouant aux apprentis sorciers. (Après tout, on est là pour s’amuser, n’est-ce pas ?)

D’un autre côté, le filament ABS s’extrude généralement très bien, probablement en raison de sa température d’impression beaucoup plus élevée.

PLA vs ABS : le plateau d’impression

Il est temps pour le PLA de briller encore une fois ! N’étant pas sensible aux changements de température, il ne nécessite ni plateau chauffant ni habitacle. (Bien que, encore une fois, ils permettent d’obtenir de meilleurs résultats.)

Le filament ABS est plus sensible aux changements de températures que le PLA, ce qui entraîne craquelures et distorsions si celui-ci refroidit trop vite. C’est pourquoi un plateau chauffant est absolument nécessaire lors de l’impression avec un filament ABS. Nous vous recommandons également d’utiliser un habitacle fermé autour de la zone d’impression.

Les deux matériaux présentent quelques problèmes mineurs avec l’adhérence de la première couche. En d’autres termes, ils collent parfois au plateau d’impression. Les trois solutions les plus courantes consistent à recouvrir le plateau d’impression avec du ruban adhésif, de la colle ou encore avec de la laque. Pour le ruban adhésif, nous recommandons l’utilisation de Kapton Tape (un film de polyimide avec un adhésif de silicone), mais le ruban de masquage classique fonctionne plutôt bien.

PLA vs ABS : l'ABS est plus enclin à se déformer que le PLA
Le filament ABS est plus enclin à se déformer que le PLA.

PLA vs ABS : les vapeurs

Enfant chéri des makers, le filament PLA ne dégage pas de mauvaise odeur lors de l’impression 3D et certains prétendent même percevoir des arômes fruités qui rappellent le bonbon …

À l’inverse, le filament ABS empeste. En outre, les vapeurs qui s’en dégagent sont intenses, allant jusqu’à provoquer des maux de tête ! Autant que possible, imprimez dans une zone ouverte (mais isolée) avec une ventilation adéquate.

PLA vs ABS : stockage

Les deux matériaux sont hygroscopiques, ce qui signifie qu’ils attirent et absorbent l’humidité de l’air ambiant. C’est un aspect négatif de taille : à mesure que les niveaux d’hydratation montent, le processus d’impression se dégrade et la qualité d’impression diminue. Des bulles, des giclées et même des obstructions peuvent se produire au niveau de la buse, tandis qu’une décoloration et une mauvaise finition peuvent apparaître sur le résultat final.

En un mot : n’exposez pas votre filament à l’air libre (et donc à l’eau) pendant de longues périodes.

Rien de plus facile ! Rangez simplement vos bobines de filaments dans des contenants hermétiques lorsque vous ne les utilisez pas et placez-les dans un endroit frais et sec. Par mesure de précaution, les fabricants de filaments recommandent souvent d’utiliser les bobines le plus tôt possible.

PLA vs ABS : tableau récapitulatif

Température PLA ABS
Température d'impression 180-230°C 210-250°C
Température du plateau chauffant 20-60°C 80-110°C
Plateau chauffant En option Obligatoire
Habitacle pour l'imprimante 3D En option Recommandé
Buse obstruée Parfois Jamais
Adhérence de la première couche Problèmes mineurs Problèmes mineurs
Vapeurs Peu ou pas du tout Mauvaises et intenses
Absorbe l'humidité
Oui Oui

Le filament PLA sous toutes les coutures PLA vs ABS : informations utiles sur le produit

Il est généralement préférable d’imprimer avec un filament PLA. Mais est-ce la meilleure option pour votre projet ? Renvoyant à notre aperçu, la réponse la plus rapide est non, car l’ABS est non seulement plus robuste, mais aussi plus flexible et plus durable. Si vous voulez en savoir plus, continuez votre lecture !

PLA vs ABS : propriétés mécaniques

Le filament ABS (notre nouveau prodige) doit sa robustesse au polybutadiène, un caoutchouc synthétique qui offre une haute résistance à l’usure. Pour vous donner une idée de la dureté de ce caoutchouc, 70% de la production mondiale du polybutadiène entre dans la fabrication des pneus. Cette solidité se reflète dans le filament ABS, qui dispose d’une robustesse exceptionnelle et d’une haute résistance aux chocs. (Rappelez-vous qu’il est utilisé dans les casques protecteurs et les garnitures automobiles) Et bien que n’étant pas le plus flexible des matériaux, l’ABS dépasse encore le PLA, ce dernier ayant tendance à déformer, puis à se courber avant de finalement se briser.

La seule chose dont le filament PLA peut se vanter, en ce qui concerne ses propriétés mécaniques, c’est d’être plus rigide. Sinon, il ne montre qu’une robustesse décente et se casse, préférant rompre plutôt que de plier.

PLA vs ABS : cette clé imprimée en 3D est réalisée avec un filament ABS - elle est suffisamment résistante pour ouvrir des menottes (image : ABSPlastic.eu)
Cette clé imprimée en 3D est réalisée avec un filament ABS – elle est suffisamment résistante pour ouvrir des menottes (image : ABSPlastic.eu)

PLA vs ABS : durabilité et dégradation

En règle générale, le filament ABS est plus durable que le filament PLA en raison de sa haute résistance thermique. Vous vous souvenez de ce no-man’s-land ? Cette plage de température où les thermoplastiques sont plus ou moins inutiles ? Eh bien, l’ABS atteint ce stade lorsque la température est véritablement élevée, à l’inverse du PLA. C’est ce qui le rend idéal pour les objets qui restent au soleil. Soyons honnête, personne n’apprécie la vue d’un nain de jardin au nez dégoulinant.

En ce qui concerne les autres éléments, l’ABS ne fonctionne pas mieux que le PLA. Si on les expose aux rayons UV et à l’humidité, les deux matériaux se dégradent avec le temps.

Caractéristique appréciable du filament PLA : comme mentionné dans notre aperçu, le matériau est biodégradable. Ne vous attendez pas à ce qu’il se dégrade dans votre composteur d’arrière-cour (il a besoin de chaleur), mais n’hésitez pas à l’ajouter au compost ramassé par les services de votre ville. Le filament ABS, en revanche, est seulement recyclable.

PLA vs ABS : traitement post-impression

Si vous êtes prêt à faire des efforts en plus pour transformer votre belle impression en quelque chose de sublime, l’ABS et le PLA sont assez tolérantes, bien que l’ABS soit encore une fois plus avantageux.

Alors que les deux matériaux peuvent être coupés, limés, poncés, peints (avec de l’acrylique) et collés, il est recommandé d’utiliser un apprêt avant de peindre le PLA, et le collage ne marche pas à tous les coups. De plus, seul l’ABS peut être traité avec de l’acétone (c’est-à-dire du dissolvant pour vernis à ongles) afin d’obtenir une surface lisse et brillante. D’un autre côté, le PLA tolère mieux les caractéristiques de conception complexes, bien que les deux matériaux soient capables de gérer des hauteurs de couche de 100 microns.

Les possibilités de limage, ponçage ou traitement à l’acétone sont particulièrement importantes et à garder en mémoire si vous utilisez des rafts, car ils ne se séparent pas toujours bien du reste de l’impression, laissant derrière eux des surfaces indésirables que vous aurez probablement envie de nettoyer.

PLA vs ABS : variété

Les filaments ABS et PLA existent dans une large gamme de couleurs. Il existe même du filament translucide !

Vous pouvez également trouver des filaments dits « composites » ou « exotiques », c’est-à-dire des mélanges d’ABS ou de PLA avec d’autres matériaux. Les variétés les plus populaires comprennent les filaments bois, métal et phosphorescents. Pour plus d’informations sur ces types de filaments composites, consultez notre Guide du filament pour imprimante 3D.

PLA vs ABS : le filament Bamboofill de ColorFabb contient 80 % de PLA et 20 % de fibres de bambou recyclées (image : ColorFabb)

PLA vs ABS : Le filament « Bamboofill » de ColorFabb contient 80 % de PLA et 20 % de fibres de bambou recyclées (image : ColorFabb) [/ caption]

Par ailleurs, si vous recherchez un matériau légèrement plus flexible et durable que les filaments PLA ou ABS, vous pouvez opter pour le PETG.

PLA vs ABS : prix

Les filaments pour les deux matériaux ont des prix plus ou moins identiques, avec des filaments « composites » un peu plus chers, comme vous pouvez vous en douter.

PLA vs ABS : tableau récapitulatif

Materiau PLA ABS
Résistance Résistence acceptable
Au-dessus de la moyenne
Flexibilité Fragile Flexibilité moyenne
Résistant aux chocs Non Oui
Résistance à la chaleur Non Oui
Exposition aux UV/H2O Se dégrade avec le temps Se dégrade avec le temps
Biodégradable Oui Non
Recyclable Oui Oui
Coupe, limage, ponçage Possible Possible
Peinture, collage À envisager Possible
Traitement à l'acétone Impossible Possible
Couleurs Large gamme disponible Large gamme disponible
Filaments composites Certaines disponibles
Certaines disponibles
Prix Abordable Abordable

Le filament PLA sous toutes les coutures PLA vs ABS : applications recommandées

Le PLA est le filament le plus largement utilisé en impression 3D. Ce n’est cependant pas parce qu’il est le « meilleur » matériau, mais parce qu’il est facile à imprimer. Et après tout, pourquoi compliquer les choses ?

En conservant cet état d’esprit, nous recommandons d’utiliser le filament 3D pour les projets n’ayant pas d’exigences spécifiques que ce soit en termes en durabilité et de décomposition ou bien concernant les propriétés mécaniques des pièces réalisées.

Évitez toutefois d’utiliser le filament de PLA pour les objets qui pourraient se plier, se tordre ou tomber à plusieurs reprises, tels que des coques de téléphone, des jouets souvent manipulés ou encore des manches d’outils. Cela vaut également pour les pièces qui doivent supporter des températures élevées, que vous voulez placer directement au soleil, en voiture ou passer au lave-vaisselle. Pour toutes les autres applications, ce filament constitue un bon choix. Les objets généralement imprimés en 3D avec le filament PLA sont des modèles, des jouets à faible usure, des parties de prototypes, et des contenants.

Le filament ABS est quant à lui plus adapté pour les objets qui seront fréquemment manipulés, chauffés ou qui tomberont souvent. Il peut être utilisé pour les pièces mécaniques, en particulier si elles sont soumises à des contraintes ou si elles doivent s’emboîter avec d’autres pièces. Utilisez-le par exemple pour les coques de téléphone, les jouets souvent manipulés, les manches d’outils, les pièces de garniture automobile et les boîtiers électriques.

PLA vs ABS : le filament ABS est plus adapté pour les pièces qui s'imbriquent les unes aux autres telles que ces roues dentées (image : Michail Nowa via Pixabay)
Le filament ABS est plus adapté pour les pièces qui s’imbriquent les unes aux autres telles que ces roues dentées (image : Michail Nowa via Pixabay)

License: The text of "Filament PLA : le filament 3D en détail – Guide 2018" by All3DP is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.

Subscribe to updates from All3DP

You are subscribed to updates from All3DP

You can’t subscribe to updates from All3DP. Learn more…Subscribe

You can’t subscribe to updates from All3DP. Learn more…

Recommended for you

Topics