Featured image of Slicers pour imprimante 3D : les 18 meilleurs logiciels de découpe
Pour des résultats professionnels

Slicers pour imprimante 3D : les 18 meilleurs logiciels de découpe

Picture of Anatol Locker
by Anatol Locker
May 15, 2019

Vous souhaitez exploiter au maximum le potentiel de votre imprimante 3D pour des résultats époustouflants ? Découvrez les 18 meilleurs logiciels de découpe 3D de 2019. La plupart sont gratuits !

En matière d’impression 3D, le processus de création passe à travers différents vecteurs, peu nombreux, mais essentiels. Bien sûr, il y a d’abord le modèle 3D et l’imprimante 3D, mais un autre outil essentiel vient relier les deux pièces de ce puzzle : c’est le logiciel de découpe 3D qui fait véritablement office d’intermédiaire.

Pour ceux qui l’ignoreraient, le logiciel de découpe 3D, également appelé « slicer » permet de préparer le modèle de votre choix avant de l’envoyer vers votre imprimante 3D en générant du G-code, un langage de programmation de commande numérique (CN) très utilisé. Il existe beaucoup de logiciels de découpe, parmi lesquels bon nombre sont gratuits. Pour vous aider à trouver celui qui correspondra le mieux à vos besoins, nous avons établi une liste des meilleurs slicers pour l’impression 3D.

Remarque : À la fin de ce guide, nous répondons à certaines questions clés sur les logiciels de découpe 3D.

Mais pour l’instant, commençons par les meilleurs logiciels de découpe 3D à utiliser avec votre imprimante 3D.

Slicers pour imprimante 3D : les 18 meilleurs logiciels de découpe

LogicielUtilisateurPrix sur le marchéSystème d'exploitation
3DPrinterOSDébutants, utilisateurs avertisFreemiumNavigateur, Windows, Mac
AstroPrintDébutants, utilisateurs avertisFreemiumNavigateur, Raspberry Pi, pcDuino
CraftWareDébutants, utilisateurs avertisGratuitWindows, Mac, Linux
CuraDébutants, utilisateurs avertisGratuitWindows, Mac, Linux
IceSLUtilisateurs avertisGratuitWindows, Linux
ideaMakerDébutants, utilisateurs avertisGratuitWindows, Mac, Linux
KISSlicerDébutants, utilisateurs avertisGratuit/31 €Windows, Mac, Linux, Raspberry Pi
MakerBot PrintDébutantsGratuitWindows, Mac
MatterControlDébutants, utilisateurs avertisGratuitWindows, Mac, Linux
Netfabb StandardUtilisateurs intermédiaires et confirmésDe 100 à 5 496 € (abonnement annuel)Windows
OctoPrintUtilisateurs intermédiaires et confirmésGratuitRaspberry Pi, Windows, Mac, Linux
RepetierUtilisateurs intermédiaires et confirmésGratuitWindows, Mac, Linux
SelfCADDébutants, utilisateurs avertisEssai gratuit, 13 €/moisNavigateur Web
Simplify3DDébutants, utilisateurs avertis135 €Windows, Mac
Slic3rUtilisateurs avertis, professionnelsGratuitWindows, Mac, Linux
SliceCrafterUtilisateurs avertisGratuitNavigateur Web
Tinkerine SuiteDébutantsGratuitWindows, Mac
Z-SuiteDébutantsGratuitWindows, Mac
1

Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D 3DPrinterOS

Image of Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D: 3DPrinterOS

3DPrinterOS est une plateforme basée sur le cloud qui intègre tous les différents éléments essentiels à l’impression 3D. Cet outil tire son nom du terme OS, système d’exploitation en anglais, et c’est exactement ce qu’il est : vous branchez votre imprimante 3D à votre ordinateur puis vous la gérez à partir du navigateur ou de l’application de bureau. Outre la fonctionnalité de découpe, 3DPrinterOS propose différentes options pour réparer votre maillage, télécharger des ressources à partir de Sketchfab.com ou encore imprimer sur une machine industrielle. Notez que certaines des fonctionnalités premium sont payantes.L’entreprise s’est toutefois engagée à ce que le tranchage en tant que tel reste toujours gratuit.

3DPrinterOS intègre trois applications de slicer 3D : le logiciel standard de découpe 3D (appelé « Cloud Slicer »), « Slicer 2 » et un « Makerbot Slicer » dédié. L’éventail d’imprimantes 3D prises en charge est très large, comme on peut s’y attendre d’une solution commerciale.

« Cloud Slicer » et « Makerbot Slicer » sont quasiment identiques sur le plan de l’interface utilisateur et des fonctionnalités. Comme pour les autres logiciels de découpe 3D, vous pouvez choisir entre différents niveaux de complexité (mode simple, avancé et expert). Bonus : l’appli est également capable d’estimer le prix de revient du fichier imprimé. « Slicer 2 », quant à lui, se base sur un autre type d’interface : il vous propose de choisir parmi une liste de profils prédéfinis que vous pouvez adapter selon vos besoins ou bien, si vous aimez contrôler avec précision vos impressions, il vous permet de vous lancer directement dans la configuration manuelle de votre projet, une option un peu plus complexe.

Qu’est-ce qu’on aime ? Une fois que votre G-code a été généré, vous pouvez le prévisualiser dans le « Toolpath Viewer ». Et si vous êtes vraiment sûr de vous, vous pouvez entrer vos paramètres de découpe sous forme de code JSON.

Qu’est-ce qu’on aime moins ? Évidemment, on aimerait pouvoir utiliser les fonctionnalités premium gratuitement. Mais ça ne serait pas très sympa pour l’entreprise, non ?

Pour les débutants et semi-pros qui recherchent un environnement fiable pour imprimer leurs modèles 3D.

Où trouver ce slicer ? Sur le site de 3DPrinterOS.

Prix : Freemium

Système d’exploitation : Navigateur, Windows, Mac

2

Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D AstroPrint

Image of Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D: AstroPrint

Cette plateforme basée sur le cloud fonctionne de manière assez similaire à 3DPrinterOS et OctoPrint. Le logiciel est relié à l’imprimante 3D via un petit appareil, l’Astrobox, qui est en fait un genre de Raspberry Pi. Ce boîtier vous permet de surveiller et contrôler votre imprimante à partir de n’importe quel appareil connecté dans le monde (si vous voulez lancer une impression depuis l’Australie, c’est donc possible !)

Vous n’avez pas de modèle 3D à imprimer ? Pas de problème, vous pouvez en télécharger à travers l’un des services web intégrés, comme le moteur de recherche Yeggi ou les catalogues de CGTrader et Thingiverse. Ou pourquoi ne pas en créer un de A à Z grâce à 3DSlash ou Leopoly, les outils de modélisation 3D disponibles sur le web ? Et si votre modèle 3D s’imprime mal, vous pouvez connecter AstroPrint à 3DPrintCloud pour le réparer. Enfin, si vous ne possédez pas votre propre machine, vous pouvez faire imprimer vos fichiers via i.materialise.

Pour en revenir au slicer en lui-même, il est simple et efficace : en mode basique, vous choisissez votre matériel et la qualité désirée, en mode avancé, tout est possible !

Qu’est-ce qu’on aime ? L’intégration de nombreux autres services web promet d’être une excellente passerelle pour explorer le monde de l’impression 3D de bureau.

Qu’est-ce qu’on aime moins ? AstroPrint propose un processus de découpe assez simple, certes, mais les utilisateurs perdent aussi en flexibilité et en contrôle sur l’impression par rapport aux autres programmes existants.

Pour les débutants qui ne veulent pas investir trop de temps ou d’argent dans des logiciels d’impression 3D spécialisés.

Où trouver ce slicer ? Sur le site d’AstroPrint.

Prix : Freemium

Système d’exploitation : Navigateur, Raspberry Pi, pcDuino

3

Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D CraftWare

Image of Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D: CraftWare

Avec son interface utilisateur que beaucoup comparent à Simplify3D, CraftWare mérite certainement notre attention : comment ignorer cette alternative gratuite au célèbre logiciel de découpe 3D payant ? Développé par le fabricant d’imprimantes 3D CraftBot, CraftWare est compatible avec presque toutes les imprimantes 3D FDM. Les utilisateurs remarqueront sans doute en premier l’interface colorée et intuitive du slicer, qui assure un contrôle total sur les paramétrages de l’impression 3D.

Parmi les autres fonctionnalités notables, citons la gestion interactive de l’impression, qui permet de réduire le temps d’impression et d’intégrer des supports optimisés sur le modèle. Grâce à l’outil de visualisation de G-code, les utilisateurs peuvent aussi examiner leur modèle couche par couche et sous tous les angles imaginables, offrant une vue à 360 degrés.

Selon le fabricant, le slicer utilise un algorithme qui permet de générer le parcours le plus pertinent possible pour l’imprimante 3D. Avec CraftWare, vous pourrez également mettre votre modèle à l’échelle, le faire pivoter ou le cloner avant de le peaufiner sur une plateforme de conception virtuelle.

Qu’est-ce qu’on aime ? Son interface intuitive et colorée, qui fait de l’ombre à bien d’autres logiciels, même payants.

Qu’est-ce qu’on aime moins ? À en croire certains utilisateurs, la qualité d’impression fournie ne peut rivaliser avec Cura ou Simplify3D.

Pour les débutants et les experts qui souhaitent bénéficier de fonctionnalités similaires à celles de Simplify3D, mais sans avoir à payer de leur poche.

Où trouver ce slicer ? Sur le site de CraftBot.

Prix : gratuit

Système d’exploitation : Windows, Mac, Linux

4

Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D Cura

Image of Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D: Cura

Cura a été développé par le fabricant d’imprimantes 3D Ultimaker, qui continue de l’héberger et de le mettre à jour, à l’aide de sa fervente communauté d’utilisateurs. Parce que l’entreprise prend ses racines dans l’open source, le slicer 3D était à l’époque sorti gratuitement. Et gratuit, il l’est resté depuis. Au fil des années, Cura a même ajouté des profils pour les imprimantes 3D de ses concurrents. On en connaît peu qui en feraient autant.

Le logiciel prend en charge les fichiers STL, 3MF et OBJ, qu’il peut se charger de réparer au besoin. Il fournit aussi un parcours, et une estimation de la durée d’impression et de la consommation de matériau. Ultimaker continue de mettre à jour Cura, et permet également aux utilisateurs de concevoir des plug-ins tiers, s’assurant ainsi que ce slicer très populaire reste toujours à la pointe du progrès.

À ne pas manquer : 2019 Cura Tutorial - Deep Inside the Cura 3D Slicer Software

Qu’est-ce qu’on aime ? Il convient aux novices comme aux experts. En tant que débutant, vous ne verrez que les paramètres les plus importants. Les experts pourront quant à eux s’amuser avec plus de 200 réglages. L’interface graphique est rapide et permet quelques détournements. Vous pouvez même vous lancer dans des impressions à deux matériaux. Le slicer est capable de traiter des STL énormes, et de manière assez rapide. Selon nous, Cura produit de bons résultats, mais pas non plus excellents.

Qu’est-ce qu’on aime moins ? Il manque quelques fonctionnalités accessoires (comme la prise en charge OctoPrint) et les estimations de durée d’impression ne sont pas toujours très précises (10 à 20 % d’erreur).

Pour les débutants et les semi-pros

Où trouver ce slicer ? Sur le site de Cura.

Prix : gratuit

Système d’exploitation : Windows, Mac, Linux

5

Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D IceSL

Image of Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D: IceSL

IceSL est sans aucun doute l’un des outils les plus remarquables disponibles à ce jour pour l’impression 3D. Ce n’est pas simplement un logiciel de découpe 3D, il fait également office d’outil de modélisation 3D. Dans la fenêtre de gauche, vous pouvez modifier votre maillage directement en code Lua. De prime abord, cela peut faire un peu peur mais, comme dans OpenSCAD, cette approche permet une modélisation paramétrique plutôt ingénieuse. La fenêtre centrale vous donne un aperçu en direct de votre création.

Enfin, sur la droite se trouve une large sélection de paramètres de découpe qui pourront peut-être décourager les débutants. Cependant, en plus des fonctionnalités habituelles que nous sommes en droit d’attendre d’un slicer 3D (supports, impression bicolore, etc.), IceSL permet aussi d’imprimer un « ooze shield » une coquille protectrice qui vient se placer autour de votre modèle afin de le préserver des potentiels écoulements de l’extrudeur. Autre fonctionnalité utile : l’aperçu couche par couche du G-code.

Qu’est-ce qu’on aime ? Les codeurs invétérés adoreront le degré de contrôle offert par IceSL.

Qu’est-ce qu’on aime moins ? Pourquoi ce petit bijou n’est-il pas disponible pour les Mac ?

Pour les utilisateurs intermédiaires ou confirmés qui aiment garder le contrôle sur leur imprimante 3D, mais encore plus sur leur G-code.

Où trouver ce slicer ? Sur le site d’IceSL.

Prix : gratuit

Système d’exploitation : Windows, Linux

6

Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D ideaMaker

Image of Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D: ideaMaker

Développé par le fabricant d’imprimantes 3D Raise3D, ideaMaker est un slicer qui offre une expérience conviviale et versatile. Bien sûr compatible avec les machines de Raise 3D, ce logiciel de découpe fonctionne également avec la plupart des imprimantes 3D FDM. Le slicer fonctionne grâce à un moteur de découpe 64 bits multithread compilé en natif, qui permet d’atteindre des vitesses de tranchage rapides.

Un certain nombre de fonctions visent à simplifier le processus de découpe : la génération automatique (et manuelle) de support, la réparation (pour les modèles peu reluisants) et le placement automatique de plusieurs fichiers dans un même travail d’impression. ideaMaker est également une bonne solution pour la découpe de modèles complexes, puisqu’il permet de séparer automatiquement les différentes parties d’un ensemble. Il est en outre possible de visualiser vos modèles 3D en coupes transversales. Malgré sa vaste offre de réglages, ideaMaker reste très facile à utiliser : quatre clics suffiront à préparer votre impression 3D.

Autre avantage d’ideaMaker, en plus d’être gratuit : il fait également office de plateforme de gestion d’imprimantes 3D. Vous pouvez sauvegarder plusieurs profils d’impression et basculer entre tel et tel paramétrage, ou encore surveiller et gérer à distance votre impression en cours. Les formats de fichiers pris en charge par le slicer incluent STL, OBJ et 3MF, et le logiciel est disponible en anglais, coréen, japonais, chinois, etc.

Qu’est-ce qu’on aime ? Le slicer est incroyablement facile à utiliser et très intuitif, ce qui en fait une solution parfaite pour les débutants ou les experts qui veulent une découpe simple et propre.

Qu’est-ce qu’on aime moins ? Moins populaire que d’autres programmes comme Cura, son cercle d’utilisateurs est plus restreint et moins susceptible de pouvoir vous aider.

Pour les débutants et les utilisateurs intermédiaires à la recherche d’un slicer 3D efficace et facile à utiliser.

Où trouver ce slicer ? Sur le site de Raise3D.

Prix : gratuit

Système d’exploitation : Windows, Mac, Linux

7

Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D KISSlicer

Image of Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D: KISSlicer

Ne vous laissez pas berner par le nom de ce programme : il a beau s’appeler « Keep It Simple Slicer », il peut en fait s’avérer n’être pas si « simple » que ça, voire carrément sophistiqué, selon la version que vous aurez choisie. Les avis sont toutefois un peu partagés. Certains le considèrent comme une très bonne alternative aux autres logiciels de découpe 3D, quand d’autres trouvent l’interface trop déroutante.

Si la version gratuite du slicer est suffisante pour la plupart des utilisateurs amateurs qui impriment à l’aide d’un seul extrudeur, la version pro quant à elle rend possible l’extrusion multiple. Le G-code peut être généré à l’aide d’un minimum de réglages, mais pour des configurations plus avancées, il faudra aller voir du côté de la version pro. Cette dernière permet entre autres de combiner plusieurs fichiers STL dans une seule impression.

Qu’est-ce qu’on aime ? KISSlicer représente une bonne alternative aux autres logiciels de découpe 3D de cette liste.

Qu’est-ce qu’on aime moins ? Bien que ce slicer prenne en charge d’office la plupart des imprimantes 3D de bureau sur le marché, si votre machine ne figure pas sur sa liste, vous devrez adapter manuellement le programme afin de générer votre G-code.

Pour les débutants et les utilisateurs avertis qui veulent des fonctionnalités de pros.

Où trouver ce slicer ? Sur le site de KISSlicer.

Prix : gratuit, 31 € pour la version pro, 22 € pour les étudiants

Système d’exploitation : Windows, Mac, Linux, Raspberry Pi

8

Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D MakerBot Print

Image of Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D: MakerBot Print

MakerBot Print est un slicer conçu pour fonctionner avec la gamme d’imprimantes 3D de MakerBot. Contrairement aux logiciels de découpe 3D généralistes qui prennent en charge une large gamme d’imprimantes 3D, l’algorithme de MakerBot Print ajuste automatiquement les paramètres de tranchage en fonction des spécificités de votre mode d’impression 3D et de votre extrudeur. Les ingénieurs ont même inclus une fonction très astucieuse et particulièrement utile lorsque vous devez préparer une série complète de composants : le slicer va automatiquement disposer les maillages sur un ou plusieurs plateaux d’impression. À partir du programme, vous pouvez même accéder à Thingiverse pour y télécharger des modèles à imprimer. Ce programme dispose également d’une fonctionnalité que l’on retrouve chez OctoPrint : il est possible de surveiller et de contrôler votre imprimante 3D à distance grâce à une webcam fixée à votre machine.

Qu’est-ce qu’on aime ? Avec MakerBot Print, vous pourrez tirer la meilleure qualité possible de votre imprimante MakerBot. Les débutants aimeront la facilité d’utilisation du slicer, tandis que les utilisateurs avertis sauront apprécier la possibilité d’imprimer à plus grande échelle.

Qu’est-ce qu’on aime moins ? Si vous décidez de passer à un autre fabricant d’imprimantes, vous devrez vous refamiliariser totalement avec un nouveau logiciel de découpe.

Pour les utilisateurs débutants ou confirmés qui veulent imprimer sans prise de tête.

Où trouver ce slicer ? Sur le site de MakerBot.

Prix : gratuit

Système d’exploitation : Windows, Mac

9

Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D MatterControl

Image of Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D: MatterControl

MatterControl est un logiciel hôte à installer sur votre ordinateur. Il faut donc que votre imprimante et votre PC restent connectés tout au long de l’impression. Sinon, il est possible de sauvegarder votre G-code sur une carte SD. L’interface est particulièrement bien structurée. Sur la gauche, une fonction vous permet de changer l’ordre de votre file d’attente d’impression en quelques clics (eh oui, vous pouvez désormais créer votre propre hub !), et sur la droite, vous pouvez trancher à votre guise.

MatterControl comporte trois moteurs de découpe différents (MatterSlice, CuraEngine, et Slic3r), ce qui vous permet de faire des tests et de comparer les résultats. En mode basique, vous pouvez ajuster la hauteur de couche, la densité de remplissage, les matériaux de support et les rafts. Il est possible de sauvegarder les réglages sélectionnés afin de les réutiliser lors d’impressions ultérieures. Parmi les paramètres avancés, vous trouverez d’autres petites subtilités sympathiques, telles que la réparation de maillage et la prise en charge d’extrudeurs multiples. Et afin d’anticiper tout pépin éventuel lors de votre impression, vous pouvez prévisualiser le process dans son intégralité et couche par couche.

Qu’est-ce qu’on aime ? C’est le genre de logiciel de découpe 3D qui restera toujours pertinent, même à mesure que vous gagnez en compétence en impression 3D.

Qu’est-ce qu’on aime moins ? Selon votre imprimante 3D, la qualité n’est pas encore comparable à celle d’autres logiciels de découpe plus développés.

Pour les utilisateurs débutants ou confirmés qui veulent imprimer en masse.

Où trouver ce slicer ? Sur le site de MatterControl.

Prix : gratuit

Système d’exploitation : Windows, Mac, Linux

10

Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D Netfabb Standard

Image of Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D: Netfabb Standard

Netfabb a fait du chemin : ce programme était à l’origine un freeware, qui s’est transformé en une puissante solution tout-en-un pour la manipulation de fichiers STL.  Ce slicer pour imprimantes 3D offre des fonctions exceptionnelles qui vous permettent d’analyser, de réparer et d’éditer des fichiers STL avant de passer à l’étape du découpage.

Netfabb a été racheté en 2015 par Autodesk. Depuis, le programme se décline en trois produits distincts : Netfabb Standard, Netfabb Premium et Netfabb Ultimate. Et ne vous laissez pas tromper : même la version « standard » est en réalité un logiciel d’impression 3D ultra-puissant.

Qu’est-ce qu’on aime ? Le Netfabb Standard est un véritable couteau suisse de l’impression 3D. Les étudiants peuvent bénéficier d’une licence de 3 ans.

Qu’est-ce qu’on aime moins ? Le prix. Comme pour tous les autres logiciels d’Autodesk, le modèle de tarification est passé à une formule d’abonnement. Depuis avril 2017, vous pouvez télécharger une version d’essai de 30 jours gratuits qui vous permet d’accéder aux fonctionnalités professionnelles. À l’année, le prix revient à 100 € pour la version Standard, et 5 496 € pour la version Premium. Le prix de la version Ultimate n’est même pas affiché sur le site d’Autodesk.

Pour les utilisateurs semi-professionnels qui recherchent un slicer 3D pour préparer leurs fichiers STL avant l’impression 3D.

Où trouver ce slicer ? Sur le site d’Autodesk.

Prix : de 1 000 à 4 300 € (abonnement annuel)

Système d’exploitation : Windows

11

Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D OctoPrint

Image of Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D: OctoPrint

L’OctoPrint est une machine astucieuse qui permet de gérer votre imprimante 3D, vous permettant ainsi de contrôler et de surveiller toutes ses activités à partir de votre navigateur web ou de vos appareils connectés. L’application en elle-même est installée sur un Raspberry Pi, que vous pouvez modifier à votre guise pour lui ajouter une webcam ou pléthore de plug-ins, par exemple. Vous pouvez ainsi charger vos projets d’impression 3D sur votre imprimante sans vous emmêler les pinceaux avec vos cartes SD. Parmi les nombreuses fonctionnalités d’OctoPrint, dont nous avons déjà parlé ailleurs, se trouve son slicer intégré, basé sur le célèbre CuraEngine. En d’autres termes, vous n’aurez même plus besoin de découper vos fichiers sur un ordinateur, vous pouvez simplement envoyer le modèle STL et votre imprimante 3D fera le reste.

À ne pas manquer : Setup Guide to OctoPrint on the Raspberry Pi 2

Qu’est-ce qu’on aime ? Ce témoignage de l’ingéniosité humaine est complètement open source et sa communauté de fans grandit chaque jour.

Qu’est-ce qu’on aime moins ? Honnêtement ? Rien.

Pour les utilisateurs de niveau intermédiaire ou confirmé qui veulent conserver un certain contrôle sur leur équipement.

Où trouver ce slicer ? Sur le site d’OctoPrint.

Prix : gratuit

Système d’exploitation : Raspberry Pi, Windows, Mac, Linux

12

Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D Repetier

Image of Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D: Repetier

Si vous êtes prêt à passer au niveau supérieur du logiciel de découpe 3D, mais que vous souhaitez rester dans un cadre open source, Repetier est une option très intéressante. C’est l’arrière-grand-père des logiciels d’impression 3D et le petit chouchou des makers RepRap.

Il est important de noter que cette application s’adresse aux utilisateurs intermédiaires et confirmés, ou entre les deux. Repetier se présente comme une solution tout-en-un qui peut prendre en charge plusieurs extrudeurs (jusqu’à 16 !) et slicers (via des plug-ins), tout en fonctionnant avec la plupart des imprimantes 3D FDM disponibles sur le marché. Préparez-vous tout de même à pas mal de bricolage !

Notez également que Repetier Host offre auss’i certaines fonctionnalités à distance, via Repetier Server. De la même manière qu’OctoPrint, il vous suffit de l’installer sur un Raspberry Pi afin d’accéder à votre imprimante 3D et de la contrôler depuis n’importe quel endroit via un navigateur installé sur votre PC, tablette ou smartphone.

Qu’est-ce qu’on aime ? C’est le slicer open source préféré de la communauté de makers RepRap.

Qu’est-ce qu’on aime moins ? La qualité d’impression serait, selon les dires des utilisateurs, meilleure sur les logiciels de découpe 3D plus récents, comme Cura.

Pour les utilisateurs intermédiaires qui n’ont pas peur de bricoler.

Où trouver ce slicer ? Sur le site de Repetier.

Prix : gratuit

Système d’exploitation : Windows, Mac, Linux

13

Nouveauté Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D SelfCAD

Image of Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D: SelfCAD

Adapté à l’ensemble du flux de travail d’impression 3D, y compris la conception de modèles 3D, SelfCAD est un petit nouveau qui a su attiser notre curiosité. Comparable à une solution tout-en-un pour les makers désirant créer leurs propres modèles à imprimer, SelfCAD est une bonne appli de modélisation 3D, en plus de proposer sa propre solution de découpe 3D intégrée à son processus de préparation de l’impression.

Une fois votre modèle créé par vos soins, vous pouvez directement le passer au tranchage, à l’aide de réglages remarquablement avancés, en plus des variables habituelles, telles que la hauteur de couche, la densité de remplissage en pourcentage, la vitesse d’impression, etc. Il ne reste plus qu’à télécharger le G-code et vous êtes paré.

Qu’est-ce qu’on aime ? Après avoir effectué la découpe, vous pouvez prévisualiser les couches créées en les faisant défiler. Le slicer vous livre aussi une estimation de la durée de l’impression, la consommation de matériel et le poids de l’objet imprimé. Et n’oublions pas le mode de remplissage spaghetti, qui tend à faire pas mal de dégâts, mais qui est quand même très drôle.

Qu’est-ce qu’on aime moins ? On frôle la perfection. Mais le slicer ne fait pas tout, et il reste encore la dernière étape, l’impression elle-même. C’est pourquoi on apprécierait de pouvoir transférer le G-code directement vers l’imprimante via un genre d’interface cloud. Et là, nul ne pourra plus ignorer la puissance de SelfCAD.

Pour les débutants qui souhaitent concevoir leurs modèles à imprimer. L’interface assez simple offre une prise en main accessible, mais de là, les possibilités sont infinies.

Où trouver ce slicer ? Sur le site de SelfCAD

Prix : version d’essai gratuite de 30 jours, puis environ 13 €/mois

14

Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D Simplify3D

Image of Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D: Simplify3D

Simplify3D est un logiciel de découpe 3D dédiés aux professionnels. Il prend en charge la plupart des machines disponibles sur le marché : il est possible de télécharger puis d’importer plus de 100 profils d’imprimantes 3D. Si votre modèle ne figure pas sur la liste, ajouter votre propre profil reste relativement simple.

Le slicer permet par ailleurs d’importer un modèle 3D puis d’en modifier l’échelle, ou encore de le faire pivoter et de le réparer : tout pour qu’il soit parfait. L’importation des fichiers STL, OBJ ou 3MF est très rapide, et même les maillages gigantesques s’affichent en un rien de temps.

Vous pouvez bidouiller tout plein de réglages : extrudeur, contrôle des couches, modes de remplissage, température et refroidissement… Même la source G-code et les scripts peuvent être modifiés. Une fois vos réglages sélectionnés, vous pouvez les sauvegarder sous des « process », une option bien pratique si vous souhaitez tester différentes configurations, ou changer de buse ou de filament. Pour obtenir de l’aide, placez votre curseur au-dessus des différentes icônes.

Qu’est-ce qu’on aime ? Simplify3D peut vous aider à obtenir la qualité dont vous avez toujours rêvé. Et même si ce slicer 3D offre une vaste palette d’options, vous ne vous sentirez pas non plus perdu parmi tant de possibilités, d’autant plus que les ressources d’aide disponibles sont très bien réalisées. Les pros apprécieront particulièrement les supports éditables.

Qu’est-ce qu’on aime moins ? Il serait injuste de mentionner le prix… Mais ce logiciel de découpe reste un investissement important pour un simple amateur d’impression 3D.

Pour tous ceux et celles qui veulent des impressions de qualité. Même si le slicer propose un mode basique, il est préférable d’avoir un peu d’expérience en impression 3D.

Où trouver ce slicer ? Sur le site de Simplify3D.

Prix : 135 € pour une licence accessible sur deux ordinateurs.

Système d’exploitation : Windows, Mac

15

Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D Slic3r

Image of Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D: Slic3r

Slic3r est un logiciel de découpe 3D open source connu pour ses fonctionnalités de pointe que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. La version actuelle de ce logiciel d’impression 3D permet aux utilisateurs de visualiser leurs modèles à partir de différentes vues, afin de mieux appréhender le résultat final.

Elle propose également un mode de remplissage en nid d’abeille assez incroyable, créé en trois dimensions. C’est la première fois qu’un motif de remplissage peut être modifié entre les couches, au lieu de se répéter. Cette solution permet de renforcer considérablement le remplissage interne, et donc la solidité de votre impression finale.

Autre fonctionnalité intéressante : l’intégration directe avec OctoPrint. Vous pouvez ainsi transférer vos fichiers découpés enregistrés sur votre bureau directement vers votre espace OctoPrint et les imprimer en un clic.

Au fil des années, les utilisateurs du slicer n’ont pas hésité à multiplier les essais autour des réglages, des matériaux et des imprimantes 3D, à mesure de leurs sorties. Et toutes ces connaissances ont permis d’alimenter Slic3r. C’est grâce à ce travail que sont nées de nombreuses fonctionnalités que nous tenons aujourd’hui pour acquises. Pour n’en citer que quelques-unes : extrudeurs multiples, brim, micro-couches, détection de pont, ligne de commande pour la découpe, hauteur de couche variable, impression séquentielle (un objet à la fois), remplissage en nid d’abeille, découpe du maillage, division de l’objet en pièces, etc.

Qu’est-ce qu’on aime ? Grâce à la découpe 3D en temps réel, le slicer reste assez rapide, même sur des ordinateurs plutôt lents. Si vous changez un réglage, le programme ne recalcule que les parties affectées par la modification. Slic3r intègre également la découpe croissante, la prévisualisation 3D, l’aperçu du parcours en 2D et en 3D, les remplissages en nid d’abeille, la personnalisation de la forme du plateau, l’intégration à OctoPrint, la régulation de la pression, et plus encore.

Qu’est-ce qu’on aime moins ? À ce jour, il n’est pas possible d’obtenir une estimation de la durée d’impression et de la consommation de matériau.

Pour les pros et les experts en impression 3D. Les débutants risquent de trouver ce slicer un peu trop intimidant, du fait de son foisonnement de fonctionnalités.

Où trouver ce slicer ? Sur le site de Slic3r.

Prix : gratuit

Système d’exploitation : Windows, Mac, Linux

16

Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D SliceCrafter

Image of Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D: SliceCrafter

Ce slicer 3D tiré d’IceSL est disponible en ligne, les propriétaires de Mac peuvent ainsi également en profiter. Ou du moins en partie : contrairement au logiciel de découpe de bureau, SliceCrafter ne permet pas d’éditer du code OpenSCAD. Outre cela, les options de réglages proposées sont quasiment identiques à celles d’IceSL, mais certaines des fonctionnalités qui font de ce slicer une solution si remarquable ne sont pas présentes sur SliceCrafter. Il vous permet toutefois de charger votre fichier STL à travers un lien, une option intéressante.

Qu’est-ce qu’on aime ? Vous pouvez générer du G-code sans devoir installer un logiciel de découpe 3D ou vous abonner à un service en ligne.

Qu’est-ce qu’on aime moins ? Nous aimerions retrouver davantage de fonctionnalités présentes sur l’application de bureau.

Pour les utilisateurs avertis qui aiment peaufiner à l’envi pour des résultats parfaits.

Où trouver ce slicer ? Sur le site de SliceCrafter.

Prix : gratuit

Système d’exploitation : Navigateur Web

17

Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D Tinkerine Suite

Image of Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D: Tinkerine Suite

La majorité des slicers 3D que nous mentionnons sur cette liste accomplissent un travail très respectable, attendu qu’ils permettent de générer un G-code compatible avec la plupart des imprimantes 3D actuellement sur le marché. Le « très respectable » ne vous suffit pas ? Alors regardez du côté de Tinkerine Suite. Cette solution a été développée spécifiquement pour les gammes d’imprimantes 3D Ditto et Litto, et se targue d’être le « logiciel de découpe 3D le plus facile à utiliser ». Et c’est vrai, son interface utilisateur est particulièrement épurée, un vrai plaisir. Mais ce slicer va plus loin encore : il permet de faire de l’édition de base et de créer des structures de support pour les modèles 3D. Les paramètres des imprimantes 3D de Tinkerine sont facilement réglables, ne laissant que quelques options à ajuster, peu nombreuses, mais efficaces.

Qu’est-ce qu’on aime ? Tinkerine Suite garantit des résultats impeccables sur les imprimantes 3D de Tinkerine.

Qu’est-ce qu’on aime moins ? Si vous décidez de passer à un autre fabricant d’imprimantes, vous devrez vous refamiliariser totalement avec un nouveau logiciel de découpe.

Pour les utilisateurs débutants à intermédiaires qui veulent s’assurer d’obtenir des impressions parfaites.

Où trouver ce slicer ? Sur le site de Tinkerine.

Prix : gratuit

Système d’exploitation : Windows, Mac

18

Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D Z-Suite

Image of Slicer 3D/ Logiciel de découpe pour imprimante 3D: Z-Suite

Z-Suite a été conçu dans le même état d’esprit que Tinkerine Suite. Il s’agit d’un programme dédié pour les imprimantes 3D d’un seul fabricant, en l’occurrence, Zortrax. Ses fonctionnalités d’édition sont limitées : vous pouvez diviser un maillage en plusieurs parties, ou en modifier l’échelle. Cependant, même si l’interface utilisateur épurée n’offre que peu d’options, le slicer intégré répond aux besoins de base du processus de découpe. Il propose quatre modes de remplissage et permet de créer des structures de support pour votre maillage. Z-Suite génère un code propriétaire, le « Z-Code ».

Qu’est-ce qu’on aime ? C’est un programme conçu sur mesure pour votre marque d’imprimante 3D, et rien que pour elle !

Qu’est-ce qu’on aime moins ? Le revers de la médaille : le slicer a été conçu sur mesure pour une seule marque d’imprimantes 3D…

Pour les débutants qui veulent s’assurer d’obtenir des impressions parfaites.

Où trouver ce slicer ? Sur le site de Zortrax.

Prix : gratuit

Système d’exploitation : Windows, Mac

Questions clés sur les logiciels de découpe 3D

Un logiciel de découpe 3D, à quoi ça sert ?

Pour commencer, un logiciel de découpe, ou « slicer », est un logiciel qui fonctionne sur ordinateur. Il fait office d’interprète entre votre imprimante 3D et votre PC : vous lui fournissez un fichier 3D (souvent en format STL, M3F ou OBJ, qui permettent de décrire des coordonnées au sein d’une grille tridimensionnelle), puis le slicer découpe l’objet en de multiples couches horizontales et produit un parcours que pourra suivre la tête d’impression, ligne par ligne, couche par couche. Pour résumer, un logiciel de découpe digne de ce nom doit pouvoir :

  1. créer un parcours (de manière plus ou moins pertinente) basé sur la géométrie de votre fichier STL.
  2. définir un pourcentage de remplissage (souvent appelé infill sur les forums) permettant de gagner du temps et d’économiser du filament.
  3. produire des supports, si la forme de l’objet est difficile à imprimer. Ils peuvent ensuite être retirés à la fin de l’impression.

Après avoir analysé le fichier et vous avoir proposé différents réglages et options, le logiciel de découpe génère un fichier « G-code » adapté à la machine que vous utilisez. Ce fichier définit les coordonnées, la température de la buse et du plateau, les réglages du ventilateur, la vitesse de la tête d’impression, et autres variables.

Pourquoi est-il si important d’utiliser un slicer ?

Si vous utilisez un bon logiciel de découpe 3D, vous obtiendrez de meilleurs résultats, même avec une machine médiocre. Dans le cas contraire, vous serez plus susceptible de rencontrer des erreurs ou des problèmes courants de qualité.

Comment reconnaître un bon logiciel de découpe ?

Si vous cherchez un bon slicer pour votre imprimante 3D, il est important de vérifier certains critères :

  1. Vitesse d’importation du STL : ce point n’a pas l’air si important à première vue, mais c’est un facteur qui se révèle particulièrement crucial si vous devez manipuler des fichiers complexes sur un ordinateur plutôt lent.
  2. Fonction visionneuse : si vous ne possédez pas de logiciel de CAO, c’est sans doute dans votre slicer que vous pourrez voir votre fichier imprimable pour la première fois. Un bon logiciel de découpe doit aussi permettre de faire pivoter votre modèle 3D et de zoomer sur n’importe quel point rapidement et dans une résolution correcte.
  3. Réparation du STL : un bon slicer 3D ne vous laissera pas dans l’ignorance. Si votre modèle 3D présente des erreurs, votre logiciel doit vous en avertir. C’est encore mieux s’il peut également les réparer automatiquement.
  4. Convivialité : le logiciel est-il facile à utiliser ? Propose-t-il des réglages pour les débutants ? Ou bien des options avancées pour les pros ? Il y a-t-il un suivi des versions ? Conserve-t-il les fichiers localement ou sur le cloud ? Le workflow vous paraît-il logique ? Peut-on annuler ou rétablir des actions ? Toutes ces questions sont très subjectives, tout dépend de vos besoins.
  5. Aperçu : un bon logiciel de découpe 3D vous informera du temps d’impression estimé et de la quantité de matériel utilisée. Ces données doivent bien sûr se vérifier lors de l’impression elle-même.
  6. Coût : le logiciel est-il gratuit ou payant ?
  7. Support technique : le slicer propose-t-il une assistance suffisante pour les débutants et pour les pros ? Est-il possible de demander de l’aide à d’autres personnes sur un forum ou un groupe d’utilisateurs ?

Quels réglages utiliser pour mon logiciel de découpe 3D ?

Si vous souhaitez connaître les réglages de slicer 3D les plus adaptés pour les débutants, allez jeter un œil à cet article : 3D Slicer Settings for Beginners – 8 Things You Need to Know

License: The text of "Slicers pour imprimante 3D : les 18 meilleurs logiciels de découpe" by All3DP is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.

Subscribe to updates from All3DP

You are subscribed to updates from All3DP

You can’t subscribe to updates from All3DP. Learn more… Subscribe

You can’t subscribe to updates from All3DP. Learn more…

Recommended for you